protocoles ppa

Lorsqu’une famille nous sollicite pour une prise en charge ; nous nous déplaçons au domicile  et axons notre premier rendez-vous autour d’une discussion dirigée (faire ensemble l’état des lieux de l’anamnèse (c’est-à-dire les antécédents médicaux ou autres, le passé et le vécu ; difficulté comme progrès), verbaliser les attentes et objectifs de la prise en charge, le mode de fonctionnement …).

 

C’est ici à ce stade le rôle du superviseur : il réceptionne la demande pour élaborer le PEI puis réfléchit en cohérence avec les spécificités et disponibilités des intervenants, qui serait le plus à même de réaliser la prise en charge.

 

Pour nos prises en charge ; nous avons fait le choix de toujours intervenir en binôme auprès d’une famille : un intervenant psycho-éducatif & un superviseur de Projet.

Le rôle de chacun est complémentaire et différent, et travailler en binôme présente de nombreux avantages.

Chaque membre de Paré pour l’Autisme ® est une personne formée et disposant de solides connaissances et expériences sur le domaine, et sa pratique s’inscrit obligatoirement toujours dans le cadre des recommandations de bonne pratique de la Haute Autorité de Santé.

L’intervenant psycho-éducatif est la personne qui sera présente au domicile et réalisera les séances de travail auprès de l’enfant/adulte. 

Il suivra les axes de travail ciblés par le PEI et exécutera les activités de travail prévues (qu’il pourra coter au besoin).

Il doit également faire preuve d’une certaine maturité professionnelle pour pouvoir s’adapter à chaque enfant/adulte et proposer des solutions concrètes aux difficultés relevées.

Il est celui qui construit une relation duelle et est le témoin direct du résultat des stratégies mises en place ; ainsi il peut reporter l’impact de celles-ci pour les optimiser, les valider ou infirmer leur convenance.

Le cadre de nos pratiques : partie intervenant

Ponctualité / Rigueur & Bienveillance

C’est évidemment la base d’une relation thérapeutique saine et de confiance.

Il vous est donc demandé d’arriver régulièrement aux heures prévues par le contrat (à prévenir par avance pour les cas où vous pensez arriver en retard : embouteillages ou autres raisons) ; à mettre en œuvre l’ensemble de vos compétences pour la bonne réalisation des séances et des axes développementaux ciblés par le PEI ;  ainsi qu’à vous montrer compréhensif, indulgent et attentionné vis-à-vis de la personne dont vous assurez la prise en charge ainsi qu’à son entourage proche.

Confidentialité

Un intervenant PPA se doit de s’interdire de divulguer hors équipe, directement ou indirectement, quelques informations personnelles relatives aux clients, ainsi que l’ensemble des stratégies, connaissances et savoir-faire mis à disposition, et relevant de la propriété intellectuelle (enregistrée auprès de l’INPI) de Paré pour l’Autisme ®.

De même, l’intervenant s’abstient de proposer ses services en se substituant à Paré pour l’Autisme ® (en son nom propre et pour lui-même ; en proposant un tarif différent, non déclaré ou pour des interventions “secrètes” par exemples) ; sous peine de poursuites pouvant conduire jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 300 000€ d’amendes

Communications

En tant qu’intervenant vous êtes celui qui connaît le mieux la famille, le client, le cadre et contexte, et disposez d’un ensemble d’informations (consciemment ou non) utiles à des adaptations / affinements de stratégies psycho-éducatives.

Il est vous est logiquement demandé de communiquer de manière régulière, et chaque fois que vous l’estimez nécessaire, sur l’ensemble de vos observations, évolutions constatées, événements …

De même, nous vous remercions de pouvoir consacrer du temps ponctuellement à nos réunions d’équipes lorsqu’elles sont programmées et se tiennent. 

Protections et médiations

En acceptant les prises en charge que nous vous confions, vous bénéficiez de sécurités garanties par Paré pour l’Autisme ®. Votre prestation est rémunérée par notre société et non par les familles : vous avez donc l’assurance de percevoir vos rétributions quoi qu’il arrive (y compris lorsqu’une ou plusieurs famille cesse de payer). Sur présentation de facture(s) et dans un délai maximal de 15 jours suivants, nous effectuons le virement bancaire correspondant.

Par ailleurs, vous n’avez nulle nécessité de subir ou alimenter un conflit avec le client : nous sommes l’intermédiaire à votre relation et règlerons les problèmes quels qu’ils soient pour vous.

Enfin, votre relation avec les familles est doublement cadrée puisque sécurisée par contrat entre vous et nous, puis sécurisée par contrat entre la famille et nous.

La prestation & les extras

Le contrat qui lie notre trinôme (vous / nous / la famille) prévoit un travail en cohérence avec le PEI proposé. En règle générale, vous êtes donc sollicité pour réaliser des séances à domicile visant les cibles développementales prévues dans le Projet.

Toute demande annexe sort donc du cadre de la prise en charge.

Nos prestations vont des séances à de la guidance parentale (plutôt le rôle du superviseur mais discussion possible), en passant par des accompagnements (ESS, MDPH par exemples). Ces dernières sont des prestations dites extras, et doivent avoir été validées en amont par Paré pour l’Autisme ® (Julien ou Cédric).

N’acceptez ni ne proposez donc rien sans une discussion préalable. 

Le hors cadre

Certaines familles sortent parfois (consciemment ou non) du cadre prévu par nos contrats, via des demandes inhabituelles voire farfelues.

Au moindre doute (mais pour simplifier ; tout ce qui est hors PEI est déjà hors cadre et donc à vérifier auprès de nous) vous devez nous en parler !

De manière plus ou moins évidente : vous n’avez pas à conduire un client (véhicule ou non) hors du domicile, on ne peut vous annuler moins de 72h avant (auquel cas la séance vous sera intégralement réglée), on ne peut vous modifier votre emploi du temps “du jour au lendemain” (possible après discussion 2 semaines à l’avance), ni mettre en pause vos interventions pour un quelconque motif (hors urgence sérieuse).

Si une demande extravagante venait à vous être formulée, ne vous engagez pas (positivement ou négativement) et répondez simplement que vous allez nous en parler pour vérifier si cela est réalisable ou non.  

Pour rappel : voici les liens vers les recommandations de bonne pratique de la HAS (cadre de nos interventions) qu'un intervenant doit connaître

cadre role intervenant

Participez à nous faire connaître