Les consonnes fricatives :

Voici la liste des consonnes fricatives que nous allons travailler (dans l’ordre) :

  • [f] de fourchette
  • [v] de vélo
  • [s] de salade
  • [z] de zèbre
  • [l] de lavabo
  • [ʁ] de rat
  • [∫] de chat
  • [ᴣ] de jardin

Vous remarquerez qu’à partir de maintenant j’utilise uniquement l’alphabet phonétique international pour représenter les sons

Comme précédemment, je vous invite à travailler chaque consonne fricative en 2 temps :

  • dans un premier temps : décortiquer la gymnastique phonatoire permettant la production de chacune de ces consonnes (voir plus bas), de manière isolée
  • dans un second temps : procédez de la même manière que lors du travail m + voyelles & n + voyelles pour réaliser des syllabes du type consonne fricative + voyelles (en cas d’oubli : le protocole ici)

[f] de fourchette :

fourchette

Avec ta main ouverte et au niveau de ton ventre, tu dois suivre la flèche de l’image ; et pour sortir le son [f] de fourchette par exemple, tu dois serrer tes lèvres et souffler, comme si tu soufflais dans une paille pour faire des bulles (au besoin vous pouvez lui proposer cette activité très bénéfique pour s’entraîner)

[v] de vélo :

vélo

Tu dois faire un V avec tes mains, un V ça ressemble à ça regarde …(lui montrer ou écrire la lettre V)

Maintenant pour faire sortir le son [v] de vélo par exemple ; tu dois faire cette petite grimace (lui montrer la position que doivent prendre les lèvres, en accentuant / exagérant la grimace) et faire vibrer tes lèvres pour faire [v] (prolonger le son)

[s] de salade :

salade

Avec ton doigt(lui montrer l’index) tu dois faire un petit tourbillon pour suivre la flèche (lui montrer l’image Borel-Maisonny) et pour sortir le son [s] de salade par exemple ; tu dois imiter le son du serpent

Il est fréquent de constater une réelle difficulté chez certains enfants à produire le son [s] ; je vous propose donc ici un exercice (méthode verbo tonale) qui peut produire des résultats assez spectaculaires :

  • demandez lui de placer ses 2 poings serrés au niveaux de ses mâchoires
  • demandez lui ensuite de les secouer en essayant de produire le son [s] que peut faire le serpent
  • placez-vous face à lui et procédez de la même manière pour favoriser une imitation

En cas de difficulté “persistante” nous vous conseillons de faire appel à un(e) orthophoniste pour travailler cette production (petit rappel : d’une manière générale nous recommandons de préférence le travail auprès d’un professionnel, ces exercices de travail n’ayant pas l’objectif /la prétention de se substituer à celui des orthophonistes spécialisés)

[z] de zèbre :

zèbre

Avec ton doigt(lui montrer l’index) tu dois faire un long tourbillon qui descend pour suivre la flèche (lui montrer l’image Borel-Maisonny) comme une abeille qui descend pour se poser et pour sortir le son [z] de zèbre par exemple ; tu dois imiter le son de cette abeille : [z] ; parfois c’est plus facile en serrant les dents : tu veux essayer ?

[l] de lavabo :

lavabo

Ta langue dois monter dans ta bouche comme ton doigt devant les lèvres, comme pour faire chut, elle peut même toucher ton palais ; c’est le [l] de lavabo par exemple

[ʁ] de rat :

rat

Là c’est dans ta gorge qu’il gratte un peu donc on fait ce signe (lui montrer l’image Borel-Maisonny) ; et pour faire ce son tu peux même serrer tes dents, on essaye ? C’est le même son que les chiens qui grognent

[∫] de chat :

chat

Pour le geste tu dois attraper tes joues ; et pour faire sortir le son c’est comme quand on dit chut

[ᴣ] de jardin :

jardin

Avec ton doigt, ton index (lui montrer l’index), tu dois faire un point sur ta joue, comme le point de la lettre j (lui montrer ou écrire la lettre j)

Pour faire sortir le son de jardin tu peux serrer tes dents : on essaye ?

Participez à nous faire connaître