Premières syllabes : [n] + voyelles :

Comme précédemment, nous allons viser la production sonore des sons :

  • na de nage
  • ne de neuf
  • ni de nid
  • no de novembre
  • nu de nuage
  • né de nez
  • nè de neige
on doit pincer le nez comme sur l’image et la langue doit toucher le palais, ou les dents

Je ne détaille plus à partir d’ici, car je pense que vous avez saisi le principe de fonctionnement (et si ce n’est pas le cas je vous invite à revoir le protocole d’apprentissage dans les pages précédentes).

A l’issu des apprentissages des consonnes nasales [m] et [n] que vous avez couplé à l’ensemble des voyelles travaillées ; l’enfant devrait disposer à ce jour d’un petit arsenal de syllabes (il peut par exemple dire mémé et n’est pas loin de mots comme manège par exemple).

Nous allons donc travailler à compléter son répertoire avec les consonnes fricatives (pour les plus techniques d’entre vous : elles peuvent être latérales ; vibrantes ; sifflantes ou chuintantes) que nous apprendrons à coupler avec les mêmes voyelles que précédemment bien sûr (dans un second temps)

Participez à nous faire connaître