Travailler la communication non-verbale :

Le Flexibook :

Il n’est en rien indispensable mais néanmoins selon moi très utile !

Munissez-vous d’un tout petit cahier flexible (que l’on appelle flexibook dans le commerce) pour pouvoir y noter rapidement vos pensées, idées, suggestions d’évolution d’une activité … (l’utilisation est très personnelle et variée) au cours de vos journées, de vos séances de travail avec l’enfant.

Son rôle n’est plus ni moins celui d’un pense-bête : dans la précipitation ou dans l’action, vos bonnes idées peuvent facilement ne pas se fixer en mémoire.

Si vous êtes plutôt numérique, votre téléphone fera tout aussi bien l’affaire.

Participez à nous faire connaître