Mettre en place le Carnet de demandes pour une communication adaptée

Mettre en place l’utilisation d’un carnet de demandes peut s’avérer très utile, voire quasi-indispensable dans certaines circonstances.

En effet, dès le plus jeune âge, un bon nombre de ce que vous percevez comme des “crises” est très souvent l’expression de sa frustration à ne pas pouvoir communiquer comme il le voudrait. Le manque d’outils communicatifs génère de réelles frustrations qui s’expriment sous différentes formes (auto-agressivité ou hétéro-agressivité, colères et passages à l’acte … les manifestations sont très variées). Plus concrètement, l’enfant n’est pas compris et exprime sa frustration de manière inadaptée (jeter/casser des objets, se jeter par terre en criant, se cogner …) (il se sert dès qu’il veut quelque chose et ne tolère pas le refus et les contraintes).

Il convient donc de disposer (en attendant la communication verbale, que je vous invite à chercher à développer en consultant la section Productions sonores et communication verbale) d’outils de communication de secours qui lui soient accessibles et facilement compris.

Il vous servira à encourager la communication de l’enfant/l’utilisateur par un support visuel de stockage d’images ou représentations symboliques.

Il vous permettra également de faire la transition entre une communication non-verbale et une communication verbale.

Le carnet de demandes peut aussi être utilisé pour encourager des demandes et favoriser l’interaction (entre autres avantages).

Participez à nous faire connaître