Travailler la communication non-verbale :

Soyons clairs, c’est une période importante qui nécessite beaucoup de travail et de réflexions, mais le but de cette page du site est d’apporter un maximum de matériel déjà pensé et éprouvé (sur / et par / de nombreux enfants), qui anticipera de nombreuses situations.

De manière artificielle :

L’objectif est d’introduire la notion de [demande -> réponse]

Nous allons ici nous servir de nourriture pour l’initiation (il vous faut au préalable un carnet de demandes avec la section Nourriture)

  • prenez le picto d’un aliment qu’il aime beaucoup (par exemple bonbon qui a un fort pouvoir motivant) ainsi que le véritable objet (ici donc : un sachet de bonbons pour l’exemple).
  • faites en sorte qu’il voit le sachet de bonbons jusqu’à ce qu’il essaye de vous le prendre  -> vous devez lui faire comprendre que pour en avoir il doit vous en faire la demande correcte (c’est-à-dire vous donner le picto des bonbons).
    Pour cela, prenez sa main, mettez-y le picto bonbon dedans, et donnez vous le picto avec sa main : dites lui alors “Les bonbons ! d’accord c’est oui.”.
  • donnez lui 1 bonbon (un seul) et posez le picto.
  • répétez l’opération deux, trois ou quatre fois, puis tentez la même chose en minimisant vos interventions.

L’exercice est réussi lorsqu’il prend lui-même le picto et qu’il vous le donne correctement (pas jeté). Vous pouvez alors lui donner le bonbon et le féliciter comme il se doit !

Maintenant que vous avez compris le principe de l’exercice [demande -> réponse], vous devez l’appliquer à des objets non-alimentaires, qui ont eux aussi un fort pouvoir motivant (à voir en fonction des attraits de votre enfant). En général les bulles de savon font très bien l’affaire ; les objets lumineux clignotants ; les balles rebondissantes ; les jouets à roues … (à vous de voir)

L’exercice sur des objets non-alimentaires comporte cependant une “difficulté” supplémentaire car pour la demande “bonbon”, lorsque celui-ci est mangé, il faut naturellement renouveler la demande pour en avoir un autre. Pour l’objet par contre, c’est à vous de décider du moment où il l’a manipulé suffisamment longuement pour le récupérer afin de lui faire renouveler la demande, et vous risquez donc une colère de sa part, mais qu’à cela ne tienne : gérer la frustration est une étape importante à son développement, autant la travailler dès maintenant.

Profitez en pour démarrer l’utilisation du picto STOP lorsque vous récupérez l’objet tout en verbalisant “allez stop c’est fini”. Adoptez un ton et un comportement bienveillant mais ferme. (si plutôt conciliant ajoutez un sincère “merci”).

Enchaînez les répétitions de l’exercice de la même manière que lors des bonbons.

Par la suite vous devez généraliser cet exercice aux différents besoins (dessins animés / ordinateur / tablette tactile / …)

Participez à nous faire connaître